L’École Municipale de Musique de LEERS s’inscrit dans le réseau des écoles de musique et conservatoires agréés par le ministère de la Culture. L’établissement s’engage ainsi à respecter le schéma d’orientation pédagogique édité en 2008 par le ministère de la Culture. Le schéma d'orientation pédagogique de 2008 affirme la place majeure de la formation des amateurs au sein des cursus. 

À ce titre, l’école de musique municipale de Leers a pour mission d’accueillir et former les élèves, sans élitisme mais avec les exigences liées à cet art, en vue d’un projet d’établissement validé par les instances politiques de la commune et en adéquation avec le territoire.

Depuis 1996, l’établissement accueille en moyenne 150 élèves de 5 à 105 ans dans des cursus variés et adapté au parcours de chacun.

Nouveauté : Inscriptions 2023 sur le Portail Famille à partir du 6 juin

Les Enjeux Artistiques

« La richesse de l'enseignement initial de la musique, de la danse et de l'art dramatique tient à sa capacité à offrir des parcours variés : l'offre peut aller de la simple sensibilisation aux formations les plus complètes. Les réalisations artistiques y ont un champ d'expérimentation ouvert aux initiatives les plus diverses. »1

L’équipe pédagogique s’engage donc, au-delà de l'acquisition des techniques indispensables, à :

  • Encourager l'ouverture d'esprit, la curiosité, le besoin de découverte et la diversité des approches, tout en préservant la spécialisation que nécessite la formation à la pratique d'une discipline
  • Pérenniser l'acquisition des compétences
  • Transmettre les démarches de création et d'appropriation d'un patrimoine
  • Proposer un chemin dans la réalité multiple de la vie artistique d'aujourd'hui
  • Favoriser les liens entre les arts qui concourent au spectacle vivant

Les Enjeux Éducatifs, Culturels et Sociaux

« C'est par leurs activités de pratique et de diffusion que les conservatoires d'enseignement artistique réalisent leur ancrage social et culturel et apparaissent comme acteurs clairement identifiés dans la Cité. Dans leur aire de rayonnement, ils doivent jouer un rôle de centre de ressources en faveur de toutes les pratiques artistiques. En tant qu'ils ont une mission de service public, ils doivent œuvrer à mettre en place des mécanismes garantissant la démocratisation de l'accès à la formation et à la culture. »1

L’école de musique met en place une politique de partenariat :

  • Avec le milieu scolaire, lieu et condition de la démocratisation de l'accès à la culture
  • Avec les structures chargées de la pratique en amateur
  • Avec les organismes culturels et sociaux

L'ensemble de ces partenariats contribue à définir l’école de musique comme lieu de ressources et de conseil, mais aussi comme lieu de projets partagés. Il participe ainsi activement à une politique culturelle de territoire.

Les Enjeux Pédagogiques

L'ouverture des formations à des domaines artistiques beaucoup plus nombreux ainsi qu'à des publics très diversifiés, notamment sur le plan de l'âge, conduit à rechercher de nouveaux modes d'organisation pédagogique.

Au cursus complet par cycle, qui conduit à la délivrance de certificats ou de diplômes nationaux, s'ajoute l'offre de parcours plus souples encadrés par un contrat. Celui-ci aidera les élèves à clarifier leur projet dans un cadre adapté.

L’équipe des professeurs :

Direction & FM2 Chant & FM2 Clarinette Flûte Saxophone Cor Trombone
Fabian Flament Mathilde Flament Laura Schmit Marion Pottier Frédéric Labit Bruno Duthoit Guilhem Pichon
             
Trompette Guitare Percussions Violon Violoncelle Éveil & Dumiste Piano
Guillaume Lubert Fabien Dahes Amaury Vanlancker Pascale Vancaeneghem Aurélia Lefèbvre Audrey Célisse Christelle Raux

Les grands principes du schéma sont des valeurs portées par le projet d’établissement de l’école de musique et l’organisation des cursus à savoir :

  • Mettre l'accent sur les pratiques collectives et l'accompagnement
  • Globaliser la formation
  • Former à la direction d'ensembles
  • Renforcer la place de la culture musicale
  • Favoriser les démarches d'invention
  • Renforcer les liens avec les établissements scolaires
  • Renforcer les liens avec les pratiques en amateur

1 Extrait du Schéma d'orientation pédagogique, 2008
2 FM : Formation musicale

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE : LES CURSUS

L’apprentissage de la musique dans l'enseignement initial repose de manière continue sur une formation aux pratiques musicales à la fois collectives et individuelles.

Elle est organisée en 3 cycles auxquels correspondent la réalisation d'un certain nombre d'objectifs de formation. Le schéma national d'orientation pédagogique cherche à mieux appréhender les réponses aux besoins et aux modes d'acquisition de chaque tranche d'âge.

Les deux premiers cycles constituent un tronc commun centré sur les pratiques instrumentales et/ou vocales.

À la fin du 2e cycle, deux possibilités sont offertes à l’élève :

  • Suivre un parcours personnalisé de formation, sans finalité de diplôme mais adapté à des objectifs personnels
  • S’orienter vers le cycle d’enseignement professionnel initial (Cepi) conclu par le Diplôme d’études musicales (DEM) dans un établissement voisin (CRD de Roubaix, CRD de Tourcoing, CRR de Lille)

Détails des cursus proposés :

ÉVEIL pour les enfants âgés de 5 et 6 ans (scolarisés en GS & CP) :

Approche de la musique, par le biais de la découverte : l’écoute, le chant collectif, le rythme (avec petits instruments simples), la projection de films adaptés, les familles dinstruments, etc. Pas d’examen mais une participation obligatoire aux activités publiques de l’école (concerts, auditions, spectacles).

Cours traditionnels à partir de 7 ans (niveau scolaire CE1 obligatoire) :

La Formation Musicale : cours collectifs d'une heure par semaine. 2 cycles de 4 années chacun, modulables en fonction des acquis, notés à l’occasion d’un contrôle continu et d’examens obligatoires en fin de cycles.

La pratique collective : cours collectifs d'une heure par semaine.

Les deux premières années, les élèves suivent le cours de Chorale de 45 minutes.

A partir de la troisième année (possibilité d’intégrer dès la deuxième année sur accordée par l’équipe pédagogique suivant la progression), les élèves suivent l’orchestre correspondant à leur instrument :

  • Orchestre à Cordes
  • Orchestre Junior d’Harmonie
  • Orchestre de Guitare

Le cours d’instrument :  Sur 2 cycles maximum de 4 années chacun, modulables à plus ou moins une année en fonction des acquis.

  • 0H30 de cours individuel / semaine pour le cycle 1 
  • 0H45 de cours individuel / semaine pour le cycle 2

La participation aux examens de fin de cycle est obligatoire. Elle est nécessaire afin de déterminer le passage en cycle supérieur ou l’obtention du diplôme de fin de 2e cycle final.

Il est possible, en plus de ce cursus, à partir du second cycle d’intégrer des ensembles de pratiques collectives qui dispensent du suivi de ce cours :

  • L’Harmonie Municipale de Leers
  • Le Big Bang Junior
  • Le Quatuor de Saxophone de l’école de musique

Remarque : En Formation Musicale, différents niveaux pourront être regroupés en un même cours sur décision de la direction de l’école municipale de musique.

Cours adultes et jeunes à partir de 15 ans :

La Formation Musicale : cours collectifs d’une heure avec contrôle continu. Les 3 années sont validées par le contrôle continu. L’assiduité est primordiale.

La pratique collective : cours collectifs d'une heure par semaine à partir de la deuxième année d’instrument.

Le cours d’instrument :  Sur 2 cycles maximum de 4 années chacun, modulables à + ou – une année en fonction des acquis.

  • 0H30 de cours individuel / semaine pour le cycle 1
  • 0H45 de cours individuel / semaine pour le cycle 2

La participation aux examens de fin de cycle est obligatoire et acceptée, afin de déterminer le passage en cycle supérieur ou l’obtention du diplôme de fin de 2e cycle final.

Remarque : En Formation Musicale, différents niveaux pourront être regroupés en un même cours sur décision de la direction de l’école municipale de musique.

Parcours personnalisé - 3e Cycle amateur :

Il est réservé aux élèves ayant obtenu leur « fin de cycle 2 » en instrument, autant quaux musiciens ayant étudié un instrument par le passé et justifiant dattestations de niveaux : FM et instrument.

Le parcours personnalisé permet de développer les acquis antérieurs et de consolider les savoirs. Les cours instrumentaux seront d’une durée de 3/4 d’heures hebdomadaires, sans examen de fin d’année.

Ce cycle comprend :

  • Un cours individuel d’instrument
  • Une pratique collective obligatoire (orchestre, chorale, ensemble).

Instruments enseignés

Les instruments enseignés sont les suivants :

CORDES BOIS CUIVRES PERCUSSIONS AUTRES
Violon
Violoncelle
Piano
Guitare
Flûte
Saxophone
Clarinette
Trombone
Trompette
Cor
Batterie
Percussions complètes
Chant (lyrique & actuel)

Ateliers :

Les ateliers proposent aux participants de construire un projet annuel autour d’une thématique particulière, encadrés par le professeur. L’offre des ateliers est présentée lors de la période d’inscription. Cette offre peut varier en fonction des projets proposés par l’équipe pédagogique de l’école de musique.

Les élèves inscrits uniquement en atelier n’ont pas accès aux auditions, à la formation musicale, aux pratiques collectives, et aux évaluations. L’atelier doit être en cohérence avec un projet qui doit donner lieu à une restitution concrète en fin d’année.

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE : L'ÉVALUATION

« Les modalités de l'évaluation sont conçues, comme la formation, pour en assurer le caractère global. Ainsi, l'évaluation croise l'ensemble des disciplines suivies. Formalisée par la tenue d'un dossier de l'élève, elle comporte une évaluation continue conduite par l'équipe pédagogique, ainsi que des examens de fin de cycle. »

« Mise en œuvre par l'ensemble des professeurs de l'élève, l'évaluation continue concerne les différents cursus, filières ou modules proposés par l'établissement. Elle peut revêtir des formes diverses, y compris des mises en situation publique, le suivi d'ateliers, la capitalisation de modules Sa prise en compte est impérative au moment de l'évaluation terminale et de manière majoritaire en 1er cycle. »1

Les cycles et évaluations :

Un cycle est une période pluriannuelle qui permet la réalisation d’un certain nombre d’objectifs de formation qui concourent à l’acquisition de compétences et dont on ne peut constater la cohérence qu’à l’issue de la période (4 ans) sauf pour la formation musicale qui nécessite un contrôle continu à chaque inter-cycle.

Les évaluations

L’évaluation des connaissances et compétences de l’élève sont impératives pour la construction d’un projet, d’une orientation. Elle fait partie de la formation et peut avoir deux fonctions essentielles :

  • Le diagnostic :

Que sait faire l’élève ? Où en est-il dans sa progression et la réalisation de ses objectifs ? Produit-il un travail personnel suffisant ?

  • La remédiation :

Quels outils peuvent l’aider à surmonter les difficultés rencontrer ? Quel travail peut-il engager à court, moyen et long terme ?

Les évaluations et examens prendront en compte la participation aux trois disciplines intégrées, Formation Musicale - instrument - pratiques collectives ainsi que :

  • L’assiduité aux cours
  • Le travail personnel réalisé
  • Les résultats aux différents contrôles
  • La participation aux différents projets et manifestations.

LOCATION

L’école de musique possède un parc instrumental qui est mis à disposition des élèves. Les instruments peuvent être loués à l’année ou prêtés gratuitement sous certaines conditions énumérées dans le contrat de location tels que la taille d’instrument, la vétusté, les accessoires, ou encore dans le cadre d’un projet pédagogique.

Les conditions de location sont indiquées dans le contrat que reçoit l’élève à la remise de l’instrument.

PROJETS

L’école organise tout au long de l’année des projets qui peuvent prendre des formes différentes : auditions, examens publics de fin de cycles, sorties et autres manifestations. Ils sont obligatoires. Leurs objectifs sont en adéquation avec le projet pédagogique de l’école de musique :

  • Une mise en situation concrète face à un public
  • Un partage d’un apprentissage
  • Une prise de conscience du rôle du musicien dans son environnement
  • Le partage de valeurs humaines à travers des échanges avec d’autres acteurs culturels

TARIFICATION

L’école étant à la charge exclusive de la commune, les droits d’inscriptions perçus ne couvrent qu’une partie des frais de fonctionnement. Leur montant est voté par délibération du Conseil municipal.

La perception se fait auprès du service des écoles en mairie. Aucun remboursement ne peut être demandé en cas de démission.

GRATUITÉ pour les musiciens de l'Harmonie Municipale, uniquement sur l'instrument pratiqué au sein de l'Harmonie + Tarif Leersois sur un autre instrument. Paiement en 3 fois possible. 10% de remise à partir de la 3e inscription au sein du même foyer. Le Cursus Atelier est accessible aux associations et personnes morales domiciliées à Leers afin de faire profiter leurs adhérents.